Il y a deux ans, j’ai fait une bêtise. Une grosse bêtise ! Non, enfaite, j’ai fait une ENORME bêtise : J’ai fait une coloration chimique. Coloration CHIMIQUE. CHI-MI-QUE !

Oui, moi, Fatima, qui aime faire ses cosmétiques maison, à base de produits UNIQUEMENT NATURELS, j’ai fait cette bêtise… Ne me jugez pas trop vite ! J’ai une excuse… Enfin, une excuse…

colorations alternative

Je voulais absolument changer de couleur, un blond vénitien. J’ai bien sûr, en tant que naturalista qui se respecte, utilisé tout d’abord des poudres végétales colorantes. Le problème, c’est que j’étais trop impatiente. Je voulais cette couleur tout de suite ! Mes cheveux sont assez durs à colorer, du coup j’ai craqué et j’ai choisi une coloration chimique d’une marque très connue… Mais consciente des mauvaises compositions de ce type de produit, j’ai choisi « le moins pire », c’est-à-dire sans ammoniac.

Ammoniac ou pas… Comment vous dire ? A peine la coloration mise sur mes cheveux, les démangeaisons apparaissent et s’intensifient. Je ne parle pas de démangeaisons qu’on peut supporter… Je parle d’une sensation d’un crane qui brule ! Je ne perds pas de temps et je vais rincer ce poison, je rince, je rince et je rince.

Apres cela, les démangeaisons intenses ont continué, et une grande quantité de pellicules est apparue. Ce n’étaient plus des pellicules, mais toute ma peau du cuir chevelu qui se retirait ! Quelques jours après, je remarque des plaques rouges sur mon cuir chevelu : PSORIASIS !

Voilà.

Voilà ce que m’a apporté ma coloration chimique (au passage, mes cheveux n’étaient toujours pas blond vénitien).

J’ai longtemps regretté cette bêtise, mais heureusement j’ai su réagir rapidement sans perdre toute ma chevelure ! J’ai multiplié les soins naturels pour apaiser mon cuir chevelu, et avec de la patience et ma conviction, j’ai retrouvé un cuir chevelu en bonne santé.

Néanmoins, cette mauvaise expérience, a permis de confirmer encore une fois, et DEFINITIVEMENT, mon choix de consommation, une consommation responsable, respectueuse de notre corps et des autres !

Si vous êtes intéressés par les soins naturels que j’ai utilisés suite à cette mauvaise aventure, je vous donne rendez-vous dans le prochain article.

Fatima