Dans le domaine de la cosmétologie, rares sont les produits faisant l’unanimité. C’est pourtant bien le cas de l’argile, utilisée pour ses vertus médicinales et cosmétiques depuis l’Antiquité. Utilisable pure ou dans de très nombreux mélanges, l’argile peut en réalité désigner différentes poudres minérales. On connaît surtout l’argile verte en cosmétique, mais il existe également des argiles rouges, bleues, jaunes, dont les propriétés varient. Ainsi, de nombreuses personnes affectionnent le masque à l’argile.

Il est en effet très efficace, que ce soit pour diminuer les poches sous les yeux, lutter contre les points noirs ou l’acné, ou même aider à la cicatrisation, suite à une blessure ou en post-opératoire. En revanche, on connaît moins ses bienfaits dans le cadre d’un masque capillaire. C’est pourtant très simple à fabriquer à la maison, pour un effet garanti !

L’efficacité et les bienfaits du masque à l’argile en cosmétique ne sont plus à prouver. Quelle autre matière naturelle offre autant d’atouts beauté, avec une application aussi simple ? Sur le visage comme sur les cheveux, c’est son pouvoir d’absorption qui intéresse le plus souvent, notamment pour réguler la production de sébum.

 

Masque d'argile verte sur la peau

 

Appliquée sur la peau, l’argile permet ainsi d’éliminer les toxines obstruant les pores, qui causent boutons et points noirs. Sur les cheveux, le principe est le même. Un masque à l’argile constitue en effet un excellent soin pour le cuir chevelu. La vie citadine encrasse la peau comme le cuir chevelu de toxines issues de la pollution, rendant la peau comme les cheveux gras. Pour éviter cet aspect sale, qui n’a pourtant rien à voir avec votre hygiène personnelle, le masque à l’argile est l’idéal.

 

Comment choisir l’argile idéale ?

Comment choisir l'argile idéaleNous l’avons déjà dit, de nombreux types d’argiles existent, qui se différencient surtout par la couleur. Celles-ci viennent de leur composition, plus ou moins riche en silice, qui influe en conséquence sur leurs propriétés.
Ainsi, pour des cheveux gras comme pour une peau grasse, on privilégie l’argile verte, plus absorbante que les autres.

En revanche, l’argile blanche, ou kaolin, sera favorisée pour les cheveux secs ou fragiles. Peu minéralisée, elle conviendra parfaitement aux chevelures subissant de fréquents traitements chauds ou chimiques. Pour des cheveux manquant de volume, l’argile jaune est toute désignée. Elle éliminera les toxines et boostera une chevelure terne.

 

Comment utiliser votre masque à l’argile pour cheveux ?

Rien de plus facile que de fabriquer un masque lambda : ajoutez simplement de l’eau tiède à votre argile en poudre pour obtenir une pâte. Elle doit être en quantité suffisante pour couvrir votre chevelure, et assez épaisse pour ne pas couler une fois appliquée sur l’ensemble de votre tête.

 

Comment utiliser votre masque à l'argile pour cheveux

 

En institut, on ajoutera généralement une ou plusieurs huiles essentielles, ainsi que des huiles végétales et des extraits de plantes, pour augmenter ou diversifier les effets attendus, ainsi qu’offrir un parfum agréable au mélange. L’odeur naturelle d’un masque à l’argile est assez neutre, mais une touche de la bonne essence fera embaumer votre chevelure ! Le choix sera à adapter au type de peau et aux éventuelles intolérances de la personne.

Le masque prêt n’aura qu’à être appliqué sur la chevelure en entier, avec un bonus sur les racines. Masser permet d’accentuer l’effet d’absorption et donc d’éliminer encore plus d’impuretés. Après un temps de pause de quelques minutes, il suffit de rincer : inutile d’appliquer un shampoing, le masque s’est déjà chargé de tout laver!

En revanche, un après-shampoing n’est pas inutile. Vous pouvez par la suite renouveler le masque une ou deux fois par semaine.

3 recettes beauté à l’argile blanche !

 

Recette spéciale cheveux gras

Recette spéciale cheveux grasPour tous ceux souffrant d’une chevelure grasse, il existe des recettes spéciales prêtes à vous aider.

Ajoutez à 6 cuillères à soupe d’argile verte 2 cuillères à café de vinaigre de cidre ainsi que deux pincées de sel. Ajoutez peu à peu de l’eau de source jusqu’à obtenir la consistance voulue.

A appliquer sur les racines pour une pause de 15 minutes, avant rinçage. Appliqué deux fois par mois, ce masque régule la production de sébum.

 

Recette spéciale cheveux secs

Pour les cheveux secs, cette recette est à privilégier.

Ajoutez 4 cuillères à soupe d’argile blanche à 2 cuillères à soupe d’argile verte. Humidifiez avec un hydrolat d’ylang-ylang puis ajoutez 2 cuillères à soupe d’huile d’avocat pour nourrir votre chevelure. Laissez pour vingt minutes de pause puis rincez abondamment.

Comment protéger des cheveux fragiles en hivers ?