L’argile possède un pouvoir absorbant ( lorsqu’il y a absorption, il y a imprégnation, ex : l’éponge absorbe l’eau) , et a aussi une action adsorbante lorsqu’il y a adsorption, il y a fixation (l’argile fixe l’élément indésirable (l’attrape) et l’emmène pour l’éliminer.

L’argile adsorbe toutes les impuretés, les substances toxiques, et les élimine.

L’argile a une vertu antiseptique : l’argile détruit avec une redoutable efficacité les germes pathogènes.

C’est un remède doté de l’intelligence de la nature.

En raison de son double pouvoir, l’argile constitue un bon désintoxicant de la peau, et en particulier du cuir chevelu, d’où l’intérêt des shampooings à l’argile, par exemple.

De plus, l’argile est très riche en silicates, ce qui en fait aussi un très bon cicatrisant de la peau et des muqueuses. La simple application d’argile sur la peau permet donc d’épurer une surcharge toxinique, d’éliminer une infection bactérienne, notamment les infections cutanées, et enfin de cicatriser la peau, y compris en cas de plaie infectée.

Il existe, en usage externe une seule contre indication, en cas de mycose, à cause de l’humidité que l’argile confine au contact de la peau. Mais hormis cette restriction, on peut utiliser l’argile comme produit de soin externe pour tout type de cheveux et de peau.

 

Le role de l’argile chez Biocoiff’ lors de la Première séance