La nouvelle tendance de la coloration végétale :

Vous avez envie de changer de tête sans abîmer vos cheveux ? Vous désirez camoufler quelques cheveux blancs sans nuire au reste de vos cheveux ? La coloration 100% naturelle est l’option idéale pour celles et ceux qui cherchent une alternative aux produits chimiques agressifs. Avantages, inconvénients, découvrez-en plus sur cette tendance.

 

 

La coloration végétale : la nouvelle tendance à adopter ?

La coloration végétale - une tendance à l'écologieLa tendance générale est au passage au naturel. Plus soucieux de notre bien-être et de celui de la planète, de plus en plus de gens font le choix d’adopter les gestes écologiques. Et tant mieux !

Cette tendance se remarque d’ailleurs dans tous les domaines, y compris celui de la beauté. La coloration végétale naturelle gagne en popularité, si bien que les possibilités s’affinent jour après jour pour satisfaire toutes les envies de changement capillaire.

Fabriquée à partir de plantes broyées, telles que le henné, le jujubier ou encore l’indigo, la coloration végétale est respectueuse de la nature et de l’organisme.

Grâce à sa non toxicité, les femmes enceintes ainsi que les personnes ayant suivi des traitements de chimiothérapie peuvent l’utiliser sans risque.

L’ensemble du processus est, lui aussi, naturel puisque la poudre est simplement mélangée à de l’eau chaude avant l’application.

Il faut généralement compter un temps de pause plus long qu’avec la coloration chimique. Par la suite, la substance enveloppe doucement le cheveu au lieu de l’agresser de l’intérieur.

 

Résultat : les cheveux colorés avec cette méthode gagnent en brillance, force et vitalité au fur et à mesure que le temps passe, et non l’inverse. Plus besoin d’investir dans des masques réparateurs. Il s’agit donc d’une véritable bouffée d’air frais pour les cheveux et le cuir chevelu.

 

 

 

Quelles couleurs et quelles limites avec la coloration végétale ?

Comme la décoloration et tout autre procédé agressif sont exclus, les couleurs possibles sont forcément plus foncées que la couleur naturelle des cheveux. Elles peuvent cependant se rapprocher au maximum de celle-ci pour un rendu ultra subtil. Les poudres des plantes peuvent d’ailleurs être mélangées afin de créer la couleur parfaite.

A vous le brun, le chocolat, les dégradés de châtain et même l’acajou… naturellement !

Balayage naturelImpossible, en revanche, d’obtenir des tons pastel ou fluo. Mais si la palette de couleurs est moins large qu’avec les options chimiques, les techniques ne changent pas. Vous pouvez toujours opter pour un ombré, des mèches ou encore un balayage naturel.

Le résultat final est unique car il dépend essentiellement de la couleur de base des cheveux. Cela est valable également pour les cheveux blancs. Ces derniers ressortiront en effet moins foncés que les cheveux déjà foncés, apportant une petite touche lumineuse au tout.

La substance naturelle ayant tendance à s’étaler, vous n’aurez pas à vous soucier des repousses disgracieuses, et pouvez espacer vos passages chez le coiffeur. Le seul entretien requis est l’utilisation d’un shampooing doux, de préférence bio.

Pour cause : la présence d’agents détergents peut fortement nuire à la tenue sur le long terme de la couleur. Pour le reste, la coloration prend déjà soin de vos cheveux au quotidien.