Tout le monde attendait cette nouvelle, et elle est enfin tombée le 21 septembre 2016 : l’Union Européenne interdit définitivement la vente de tout produit cosmétique ayant été testé sur les animaux.

L’association PETA a réalisé une étude cette année qui démontre qu’environ 250 marques de cosmétiques françaises (dont, pour certains, certains produits étaient vendus en France), recouraient encore à la pratique littéralement barbare de tester des substances sur des animaux. Une pratique qui allait jusqu’à brûler les yeux et/ou la peau des animaux…

Cet arrêt de la Cour de Justice de l’Union Européenne interdit désormais le droit d’accès au sol européen à n’importe quel cosmétique ayant été testé sur un ou plusieurs animaux. La CJUE précise :

[…] le droit de l’Union n’établit aucune distinction selon le lieu où l’expérimentation animale a été réalisée

Des solutions plus respectables pour notre eco-système ?

Cette décision a une double portée, puisqu’elle invite également à utiliser des méthodes alternatives et plus douces. Par exemple, éviter d’utiliser des produits chimiques qui nécessiteraient des expérimentations, et privilégier l’utilisation de produits naturels.

La Norvège, l’Inde et Israël sont donc rejoints par l’Union Européenne (il était temps…) dans la liste des pays qui ont banni les cosmétiques issues de l’expérimentation animale. A quand une décision mondiale sur ce sujet crucial ?

A ce sujet, nous avons bientôt une petite annonce à vous faire… Restez connectées ! 🙂