Biocoiff’ a interviewé le Dr Eraud, médecin acupuncteur, phytothérapeute et nutritionniste.

Pourquoi faut-il être prudent avec les cosmétiques ?

Le Dr Eraud explique que les cosmétiques sont remplis de produits chimiques et néfastes pour la santé des utilisateurs, provoquant des problèmes de santé allant de l’allergie aux maladies graves telles que le cancer.

Observez-vous des phénomènes d’allergies causées par les cosmétiques ?

Allergies et cosmétiques se corrèlent, de plus. L’environnement.
dans lequel nous vivons n’arrange en rien cet effet “cocktail”.
Faire attention à ce que l’on se met sur la peau et sur les cheveux demande de la prudence.

Que pensez-vous des colorations végétales ?

Pourquoi les colorations végétales doivent-elles entrer dans nos foyers ? Entre leurs bienfaits et leurs compositions, elles n’ont rien à envier aux colorations chimiques. Le Dr Eraud nous explique ici qu’il faut se sensibiliser à ce qu’on se met sur la tête

Quel est le danger des perturbateurs endocriniens ?

Baisse de la fertilité masculine, puberté précoce, malformations congénitales, cancers du sein,… autant de troubles qui sont en nette augmentation ces dernières décennies. Au banc des accusés : les perturbateurs endocriniens, ces substances chimiques présentes partout autour de nous.

Que penser des produits « SANS PARABEN » ?

Il est de plus en plus courant de voir des produits « Sans Paraben » intégrer le marché des cosmétiques, ce qui est une bonne chose. La prochaine étape, qui est primordiale, est de savoir d’où ils viennent, de quoi ils se composent, et par quoi est il est remplacé… En soit d’avoir une traçabilité du « Sans Paraben » afin de ne pas avoir de mauvaise surprise.

Les coiffeurs sont-ils davantage touchés par les produits chimiques ?

L’environnement de travail des coiffeurs les rend beaucoup plus sensible aux effets des produits chimiques. Maladies, allergies peuvent être contractées après plusieurs années au contact de la chimie.

Les colorations végétales : bonnes pour la planète ?

Prendre soin de nous avec des produits chimiques a un impact sur tout ce qui nous entoure et crée un effet « boule de neige » (exemple : déversement des produits dans les différentes sources d’eau, eau qui contamine les poissons, poissons que les humains mangent…). Utiliser des produits naturels réduit cet effet et apporte des conséquences non seulement positives pour l’être humain mais également pour l’ensemble de la faune et la flore de notre planète.