La coloration capillaire en début de grossesse : appliquer le principe de précaution

La grossesse est un événement heureux durant lequel la future maman prend grand soin de son alimentation, de la qualité de son sommeil, du choix de ses activités physiques et sportives.
 
colorer-cheveux-debut-grossesse
 
Mais qu’en est-il de sa routine beauté et en particulier de la coloration de ses cheveux ?
 
Zoom sur les risques associés à la coloration traditionnelle en début de grossesse et solution de rechange pour une chevelure éclatante.

La coloration traditionnelle en début de grossesse : mieux vaut s’abstenir

Le début de la grossesse peut semer des doutes dans votre esprit en ce qui concerne vos choix en matière de santé, la vôtre et celle de votre bébé.
 
L’utilisation de produits de beauté n’échappe sûrement pas à vos questionnements, notamment en ce qui a trait à la coloration de vos cheveux.
 
Colorer vos cheveux en début de grossesse peut-il nuire à votre bébé ?
 
possible-colorer-cheveux-grossesse

Sachez d’abord qu’aucune étude scientifique n’a prouvé à ce jour que les teintures de cheveux étaient susceptibles de porter atteinte à la santé du fœtus.

 
Malgré tout, les laboratoires pharmaceutiques et le corps médical restent défavorables à leur utilisation.
 
À défaut d’une preuve scientifique, ils appliquent le principe de précaution.

Les spécialistes du domaine de la santé sont d’avis que les substances chimiques des produits colorants traditionnels pouvaient être absorbées par votre cuir chevelu, très vascularisé, et se frayer un chemin dans votre sang jusqu’au fœtus.

 
Voici une vidéo d’un médecin décrivant les risques potentiels d’une couleur en début de grossesse : 
 
 
Lors du premier semestre de la grossesse, étant donné que les organes vitaux du bébé sont en pleine formation, les nombreux ingrédients potentiellement dangereux que l’on retrouve dans les produits capillaires classiques peuvent être dommageables.

Comment colorer vos cheveux en début de grossesse sans danger ?

Il est évidemment possible de continuer de teindre votre chevelure tout en vous assurant de la santé de bébé.
 
La solution de rechange la plus intéressante est le recours à la coloration végétale.
 
Celle-ci est fabriquée à partir de plantes issues de l’agriculture biologique.
 
 
Contrairement à la coloration chimique, le produit colorant végétal enrobe le cheveu, le gaine sans jamais l’agresser.
 
Il nourrit le cheveu, le renforce, lui apporte vigueur, brillance, souplesse et éclat.
 
Qui plus est, parce que ses pigments s’implantent sur les couches extérieures des cheveux seulement, la coloration disparaît peu à peu sans laisser de démarcation inesthétique aux racines.

Il est donc tout à fait possible de colorer cheveux en début de grossesse tout en respectant la santé de bébé. Il suffit d’utiliser des produits sains dont font partie les colorations végétales.