Dans cette rubrique, nous sélectionnerons quelques articles de la presse médicale et des publications scientifiques qui abordent le sujet des colorations chimiques et des cosmétiques en générale (articles du plus récent au plus ancien).

 

  • Novembre 2013 : L’enquête UFC Que choisir sur les cosmétiques et perturbateurs endocriniens. A lire les petites blacklists…

logoufc_triangle

Cosmétiques et perturbateurs endocriniens. 66 produits analysés

Conservateurs, filtres solaires, émollients… Certains ingrédients des cosmétiques et des produits d’hygiène sont-ils susceptibles de mettre en péril notre santé ? Pour le savoir, Que Choisir a réalisé un test portant sur 66 produits de grande consommation, en collaboration avec trois autres associations européennes.

Lire l’article

[line]

  • OCTOBRE 2013 : Une histoire des cosmétiques 

Cliquer sur les sous-titres en français sur la barre d’options youtube

et l’article de Rue89 : lien vers l’article

[line]

  • SEPTEMBRE 2013 : Coloration INOA : « je me suis aperçue que mes cheveux tombaient par gros paquets… » lire l’article

60-millions-consommateurs

[line]

[line]
  • AVRIL 2013 : Perturbateurs endocriniens dans la salle de bain…Attention à ce que vous mettez sur la peau 

L’UFC-Que Choisir publie les résultats préoccupants des tests réalisés sur 66 produits cosmétiques et d’hygiène(1), et demande un renforcement de la réglementation sur ces composés. (Que choisir)

logo

[btn_arrow_green url= »http://www.quechoisir.org/sante-bien-etre/hygiene-beaute/communique-perturbateurs-endocriniens-dans-les-produits-d-hygiene-et-de-beaute-alerte-dans-la-salle-de-bain » target= »_self » position= »right »]Lire l’article[/btn_arrow_green][line]

  • Avril 2013 : Recommandation pour les femmes enceintes au Danemark : éviter de faire une coloration des cheveux. (www.danger-santer.org)

Un sujet peu connu en France, très peu de médias ont présenté ce danger potentiel, mais ce n’est pas le cas au Danemark. Il faut savoir qu’au Danemark, les femmes enceintes ontune liste de conseils utiles pour diminuer les dangers potentiels des produits chimiques. Voici trois conseils présents sur cette liste :

  • Ne pas se colorer les cheveux pendant la grossesse.
  • Utiliser au minium des cosmétiques pour une femme enceinte.
  • Éviter le contact avec la peinture et les différents produits en spray.

teinture-cheveux-grossesse
[btn_arrow_green url= »http://www.danger-sante.org/grossesse-coloration-cheveux/ » target= »_self » position= »right »] Lire l’article [/btn_arrow_green][line]

  • Février 2013 : Les colorations pour cheveux, cancérigènes ? (aufeminin.com)

Une femme sur trois se colore les cheveux régulièrement. D’après des scientifiques britanniques, les colorations capillaires représenteraient un risque pour la santé et seraient à l’origine de cancers.

1367-nouveau-logo-afeminin-com

[btn_arrow_green url= »http://www.aufeminin.com/societe/les-colorations-pour-cheveux-cancerigenes-s29885.html » target= »_self » position= »right »]Lire l’article[/btn_arrow_green]

[line]

  • Janvier 2013 : Allergie suite à une coloration (un reportage diffusé sur la chaîne RTL/TVI)

Grande adepte des colorations capillaires à domicile, Aline se laisse séduire par un nouveau produit qu’elle trouve dans une grande surface. Juste après l’utilisation de la teinture, elle présente de graves signes d’allergie. Après avoir subi gonflements, irritations et perte de cheveux, Aline décide de dénoncer publiquement les dangers de certaines produits pourtant tout à fait légaux.

[line]
      • Décembre 2012
78026704_oUn article expliquant que les produits qui affichent l’absence de paraben dans leurs ingrédients, le remplacent par des produits aussi dangereux.
[btn_gray url= »http://www.atlantico.fr/atlantico-light/cosmetiques-substitut-parabens-methylisothiazolinone-entraine-allergies-584272.html » target= »_self » position= »left »] Lire l’article[/btn_gray][line]
      • Novembre 2012:

Une étude gigantesque de 45.000 produits d’alimentation, hygiène et beauté, produits d’entretien. Cet organisme a évalué tous ces produits et les a noté selon 4 critères : Santé, environnement, social, budget. Vous aurez des surprises…http://www.noteo.info/


Présentation Noteo par noteoinfo[line]






[line]

[line]

[line]
  • L’AFSSAPS (Agence Française de sécurité sanitaire des produits de santé) 

L’AFFSAPS à propos de la sécurité d’emploi des teintures capillaires permanentes :  

« Les déclarations relatives à des cas d’eczémas de contact consécutifs à la réalisation de teintures capillaires sont croissantes chaque année depuis 2004. Du fait de la mise en place récente du système de cosmétovigilance, leur nombre est vraisemblablement en deçà du nombre réel de cas de réactions allergiques retardées constatées.

Leur potentielle gravité clinique et leurs incidences socio-professionnelles éventuelles constituent un réel enjeu de santé publique et nécessitent de ce fait la mise en place d’actions correctrices et/ou préventives.

Un mémorandum relatif au potentiel sensibilisant de 46 colorants capillaires a été publié en mars 2007 par le Scientific Committee on Consumer Products (SCCP) en vue d’attirer l’attention de la Commission européenne sur le risque allergique lié à l’utilisation de ces colorants dans les teintures capillaires. Ainsi, le SCCP estime que sur les 46 substances colorantes sur lesquelles il a rendu un avis au cours des ces dernières années, 27 remplissent les critères définis par l’Union européenne pour être classées comme sensibilisantes par voie cutanée (R43). 10 d’entre elles, dont la PPD, entrent dans la catégorie des sensibilisants extrêmes, 13 dans la catégorie des sensibilisants forts et 4 dans celle des sensibilisants modérés.

Dans ce contexte, une réflexion sur la sécurité d’emploi des colorants d’oxydation a été initiée au niveau européen dans le cadre des travaux du « Sub-group on Skin Allergens » au regard du risque allergique lié à leur utilisation, afin de mettre en place des actions appropriées visant à réduire ce dernier.

En France, sur la base des données de vigilance et des informations issues de l’audition des leaders du marché actuel des teintures capillaires permanentes et des professionnels de la coiffure eux-mêmes, une réflexion a ainsi été conduite par l’Afssaps sur la sécurité d’utilisation de ces produits, visant à réduire l’exposition des consommateurs aux colorants d’oxydation sensibilisants. »

[line]
      • L’AFSSAPS est aujourd’hui rebaptisée l’ANSM : Agence Nationale de Sécurité du médicament et des produits de santé. 

 

 

 

devient  : 

 

 

 

 

L’AFSSAPS avait édité des recommandations à destination des consommateurs concernant l’usage des teintures capillaires. Lire

[line]
      • D’ou vient la couleur des cheveux ? Est-ce entièrement génétique ?

Lire l’article (en anglais)