Vous souhaitez changer de couleur de cheveux ? Biocoiff’ a eu l’honneur d’interviewé Francoise Héritier, anthropologue, ethnologue, militante féministe française et l’une de nos clientes.

Changer de couleur de cheveux change tout : changer de couleur de cheveux n’est pas un geste anodin. Ce choix a bien sûr des répercussions sur l’apparence mais pas seulement.

Spécialiste des questions touchant à la parenté, au mariage, à la famille, au rapport de sexe et de genre, son champ de recherche s’est particulièrement porté sur l’étude des fondements universels de la domination masculine. Ses recherches et travaux ont posé les questions concernant l’accouchement sous X, l’adoption, la procréation médicalement assistée.
Engagée dans la lutte contre la discrimination, elle a pris part, ces trente dernières années, aux réflexions institutionnelles sur les grands débats de société, à la tête du Conseil national du Sida dont elle est a été la présidente de 1984 à 1995, et au comité consultatif d’éthique notamment. Elle succéda à Claude Lévi-Strauss au Collège de France où elle y enseigna durant une quinzaine d’années.

Pour Biocoiff’, Françoise Héritier a accepter de parler du cheveu depuis son point de vue d’anthropologue

Le Cheveu : Emblème de Sensualité

Les femmes et les hommes accordent une très grande importance à leur chevelure et pour cause.

De tout temps et dans toutes les cultures, les cheveux sont le symbole de la beauté, de la santé et de la force, mais sont aussi liés à la séduction, la sexualité, la fertilité, la virilité.

Ils reflètent même nos états d’âme et notre personnalité à certains moments de notre vie.

Couleurs des cheveux : Histoire et symboles

La coloration capillaire ne date pas d’hier.

Les Égyptiens sont les tout premiers à l’avoir utilisée.

À cette époque, la couleur la plus commune était le brun, presque noir.

Sous la Rome antique, les colorations rougeâtres firent leur apparition.

Le henné, confectionné avec des herbes et des poudres colorantes, était aussi en vogue.

Le blond vénitien prend d’ailleurs sa source de cette formule.

À la fin du dix-neuvième siècle, les colorations chimiques commencent à voir le jour.

Leur évolution se poursuit et d’autres tendances s’ajoutent, comme la coloration naturelle.

Pourquoi les femmes changent-elles de couleur de cheveux ?

Au fil du temps, de nombreuses analyses ont été réalisées sur la symbolique des couleurs de cheveux et le constat demeure le même : le brun représente l’authenticité, le blond, le glamour et le roux, l’exaltation.

Mais la coloration des cheveux ne change pas uniquement leur nuance, elle transforme les femmes (et les hommes aussi). Plus que la tenue vestimentaire, une teinte de cheveux différente a le pouvoir de changer l’humeur, rendre plus sexy, donner de la prestance.

Comment expliquer ce retour au naturel ?

Nous observons depuis quelques années une nette propension à une consommation plus saine et à une attention plus soutenue quant aux ingrédients qui entrent dans la composition des produits que nous choisissons.

Cette tendance touche également les produits utilisés pour le soin de notre chevelure.

Grâce aux nouveaux types de coloration naturelle maintenant proposés, c’est un véritable retour aux sources qui s’opère et c’est tant mieux.

La coloration végétale proposée par le Salon Biocoiff’ est parfaite pour changer de couleur ou de look, tout en prenant soin de vos cheveux naturellement et en douceur